s'aimer plus

Comment s’aimer davantage ?

 

« Le désintérêt, le désamour de soi, d’une certaine idée de soi-même, était le premier pas sur le chemin de l’abandon » – Jorge Semprún

Ces derniers temps, j’ai reçu en séance des personnes qui vivent un profond désamour de soi, qui s’active lors d’une rupture, et qui provient souvent de la blessure d’abandon.

Cette blessure nous fait expérimenter des relations de dépendance affective et nous fait vivre au final un abandon de soi, tellement on est tourné vers l’autre, faisant tout pour lui, s’adaptant totalement, au point de se nier, de s’oublier ou de se fuir.

Et quand on a toujours tout donné aux autres, on ne sait pas/plus comment s’aimer…

Et via la loi de cause à effet, nous attirons malgré nous, des relations où l’autre donne ou exprime peu d’amour.

Quand on a vécu le manque d’amour et la dévalorisation constante pendant notre enfance, puis dans notre vie d’adulte, on fini parfois même par croire que nous ne sommes pas digne d’être aimé voir même d’exister…

Cependant, perpétuer cette dévalorisation, cette négation de soi, c’est s’infliger un poison quotidiennement, c’est se maintenir dans cette position de victime, et nous devenons notre propre bourreau, notre pire ennemi.

Pourtant, vous en conviendrez : c’est une profonde injustice envers soi-même au vu de tout ce parcours traversé, alors même que nous avons droit au bonheur comme toute autre être vivant.

Mais à un moment, et c’est ce qu’on est guidé à vivre actuellement : finir par prendre conscience qu’il est temps de reprendre la responsabilité de notre amour, estime et confiance en soi.

•.¸♡ ••• ♡¸.•

[ Un peu de théorie :

L’amour de soi et la confiance en soi sont les deux piliers qui permettent à l’estime de soi d’exister.

• L’amour de soi nous permet d’accepter nos failles et nos défauts avec indulgence, quoique sans complaisance, nous autorisant ainsi à nous accorder une importance alors même que nous avons conscience de notre imperfection.

• La confiance en soi nous persuade que « nous y arriverons » quand une épreuve inhabituelle se présentera. Elle concerne l’aptitude à « faire », à « agir ».

• L’estime de soi, elle, appartient au domaine de « l’être ». Lorsque notre regard sur nous-même est dénué d’amour, le manque d’estime de soi envahit l’espace : je vais douter perpétuellement de moi, de mon droit à m’affirmer et à être heureux. ]

•.¸♡ ••• ♡¸.•

Dᴇs ᴘɪsᴛᴇs ᴘᴏᴜʀ s’ᴀɪᴍᴇʀ ᴅᴀᴠᴀɴᴛᴀɢᴇ :

• Dans un premier temps, prendre la décision de choisir d’être heureux, de s’aimer et d’agir en ce sens, est particulièrement indispensable.

• Vous donner de la bienveillance, du respect de vous, des moments de plaisir, de douceur et d’appréciation, autant pour les petits et grands accomplissements de votre vie, que pour les moments de difficulté et d’échec, tel que vous le feriez pour votre enfant, conjoint ou meilleur ami.

• Observer votre dialogue intérieur négatif, jugeant, dévalorisant, et le transformer en dialogue bienveillant et positif envers vous et la vie. Si ce que vous avez entendu enfant a suffit pour construire une estime faible de vous même, l’inverse est également possible.

• Prendre conscience de votre valeur : vous considérer telle la belle âme que vous êtes autant personnellement que dans vos relations de couple.

• Vous apporter au quotidien des petites attentions à vous-même, pour vous faciliter, fluidifier , célébrer ou adoucir la vie.

• Opter en conscience et progressivement pour les formes de nourritures qui élèvent vos vibrations et réduire celles qui la diminue : alimentation, boissons, lectures, loisirs/activités, ambiance visuelle ou sonore, entourage, etc.

• Vous donner le meilleur de vous-même comme vous le donneriez aux autres et vous considérer comme la personne la plus importante de votre vie.

• Éviter de rester seul avec vos souffrances et vous faire accompagner par un coach ou thérapeute et/ou solliciter le soutien qui est présent autour de vous.

Ces quelques réflexions visent à vous aider à poursuivre cette démarche de bienveillance et d’amour pour vous-même.
Nous faisons tous au mieux, selon nos états du moments et de notre réalité alors ne nous infligeons aucune culpabilité ! Si votre parcours a été difficile, l’important est de décider maintenant de ce que vous ferez du reste de votre vie pour l’embellir…

Céline
Avec tout mon amour.
 » Révèle au Monde la beauté de ton âme « 

Contact

Me contacter céline quilez

Céline Quilez

Rêv'Ailes Coaching & Guidances

M'appeler

06 17 16 41 89

Adresse

12 Ter Rue André Sévenier

07400 LE TEIL, Ardèche

(à 10 minutes de Montélimar, Drôme)