ho'oponopono désolé pardon merci je t'aime

 Se relier à son ikigaï en 4 étapes

– Diagramme de Venn –

Tu souhaites te relier à ta mission de vie ?

Voici des questions à te poser grâce à la démarche Ikigaï.

Celles-ci devraient grandement t’aider à te rapprocher de ce qui est essentiel pour toi professionnellement mais aussi personnellement.

Je dois d’abord te prevenir que la mission de vie, n’est pas une fin en soi, c’est un processus correspondant à notre chemin de vie. Notre mission de vie est donc évolutive.

La mission de vie ne concerne pas que notre utilité au Monde, elle est aussi ce qui nous permet de nous sentir vivant dans notre vie en général.

Elle est en connexion avec les aspirations de son âme. C’est se sentir bien et en phase avec une vie qui a du sens pour soi (et donc elle ne se compare pas avec celle des autres) :

La mission de vie en quelques clés : 

  • Pas seulement une activité professionnelle ou un métier
  • Profiter de la vie à sa manière, être dans la sensation (en lien avec ses sens) dès le matin
  • Exprimer le meilleur de soi, ses talents particuliers
  • Toucher à l’état de flow, où l’on ne voit pas le temps passer, où notre énergie se recharge
  • Au service des autres et de la vie : aider à faire grandir l’autre, contribuer pour le Monde dans sa part de colibri
  • Apprécier et incarner pleinement sa vie et son message

Quant à la philosophie Ikigaï :

C’est un état d’être, que l’on vit et ressent, en conscience, au service de plus grand, des gens, de la vie.

C’est célébrer sa vie dans une joie simple.

C’est une invitation à prendre plaisir dans ce l’on expérimente au quotidien.

Ca ne se limite donc pas aux 4 étapes du diagramme de Venn, qui est avant tout un outil de coaching pour s’y relier.

Voici donc quelques questions pour t’aider dans ta démarche, tel que je le présente dans cette vidéo.

1ère étape de la démarche Ikigaï : Ce qui t’anime

– Qu’est-ce qui m’inspire au quotidien (valeurs) ? Films, series, personnes, conversations…

– Qu’est-ce que j’aime faire depuis enfant? mes passions et centres d’intérêt ?

– Qu’est-ce qui fait plaisir à mes 5 sens ?

– Quelles sont les activités professionnelles et autres que j’ai vraiment aimé faire ?

 

2ème étape de la démarche Ikigaï : Ce pour quoi tu es doué

– Qu’est-ce que je fais sans effort, là où d’autres sont moins à l’aise ?

– Quels compliments on me fait généralement ? quelles qualités j’ai et dont je ne pourrai me défaire ?

– Quels sont mes meilleurs moments, mes fiertés et réussites professionnelles ?

3ème étape de la démarche Ikigaï : Ce dont le monde a besoin et pour leque j’ai l’élan de contribuer

– Quels impacts je veux avoir sur le monde ?Quel serait le monde ideal de demain selon moi ?

– Quel message je voudrai avoir transmis à la fin de ma vie ?

– Si j’étais milliardaire, pour quelles injustices, je voudrai agir ? Comment ?

– De quoi ai-je eu le plus besoin dans ma vie ? Est-ce que c’est justement ce que j’ai tendance à apporter aux autres ou à la vie naturellement ?

 

4ème étape de la démarche Ikigaï : Ce pour quoi je pourrai être rémunéré, ce qui correspond à ma réalité

– Est-ce que je vais pouvoir revoir mes fonctions ou ma façon de les exercer ?

– Est-ce que je vais pouvoir en vivre ? quels metiers correspondent à mon projet ?
–> recherches à effectuer pour trouver des informations factuelles sur la réalisation possible de mon projet.

– Comment je peux subvenir à mes besoins en attendant ?

– Quelles décisions vai-je avoir à prendre pour réaliser ce projet ?

 

Source : http://spinescent.blogspot.com/2018/08/trouvez-son-ikigai-1.html

Avec toutes ces questions, tu devrai déjà avoir bien avancé dans ta démarche de reliance avec ta mission de vie.

Aussi pour aller encore plus loin, tu peux reprendre ces 4 étapes en te posant ces questions au passé / au présent / au futur.

 

Partage-moi tes avancées en commentaires…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.